Avec Noël et jour de l'an qui approchent, la question de savoir quoi faire à manger à nos touts-petits se pose aussi. De même, faut-il leur faire "subir" les longues heures passées à table?

Pour moi, les longs repas de fête se doivent aussi d'être une fête pour les enfants et pour eux, rester assis très longtemps ressemble plus à une punition qu'à autre chose. Donc 'tite Pomme aura le droit de crapahuter avec les autres enfants. Elle pourra se dégourdir les jambes autant qu'elle veut et revenir si elle le désire picorer dans son assiette.

Puisqu'on parle de son assiette, parlons de son contenu. Au quotidien, 'tite Pomme mange sainement. Je lui prépare des plats avec la bonne portion de féculents, la bonne portion de légumes... Pour les repas de fête, je fais un peu moins attention. Je sais que si elle mange trop ou pas assez, elle se ré-équilibrera toute seule les jours suivants. Elle pourra goûter à tout, avec juste une limitation pour les aliments un peu trop riches comme le foie gras par exemple ou la traditionnelle bûche de Noël.

Pour ce qui est du lieu, j'aime autant que ça se passe chez moi. Ainsi, pas besoin de réveiller 'tite Pomme au moment de partir. Et puis, c'est plus pratique aussi. Pas besoin de trimballer des jouets pour l'occuper, la chaise haute...

stock-photo-new-year-dinner-in-the-russian-tradition-with-lights-in-the-background-119328403

C'était ma participation aux Jeudis de l'éducation de Wondermômes.

Ils y ont participé aussi:

Ma bouille et moi

Mère débordée

Wondermômes

Les découvertes de petite Lutine