Quand 'tite Pomme est née, je disais à qui voulait bien l'entendre qu'il était hors de question de la mettre devant les dessins animés pour la garder calme, que la télé n'était pas une nounou et blablabla! OUi mais voilà, il n'y a que les abrutis qui ne changent pas d'avis.

Avec le nouveau travail de Chéri, je suis toute seule à gérer bébé, chien, chats, maison, boulot pendant 5 à 6 jours par semaine et j'ai commencé petit à petit à céder à l'appel tentant des dessins animés. 'tite Pomme les regarde donc le matin pendant 20 mn et parfois le soir pendant 10 mn. Je ne le fais pas parce que je n'ai pas envie de m'occuper d'elle mais simplement parce qu'il me faut du temps pour pouvoir faire à manger, m'habiller.

Le matin, elle les regarde en buvant son bib et en mangeant sa tartine et  moi, je peux finir de me préparer, ranger la cuisine, donner à manger aux bêtes. JUsqu'à là, ça va. Là où je me sens un peu plus coupable, c'est quand je les lui mets le soir parce que je sens qu'elle est ronchon et que moi je suis trop fatiguée pour batailler pour qu'elle mange. (une à deux fois par semaine environ) Pendant son repas, elle a donc droit à une redif de T'choupi..

Par contre, je reste intrétable sur la qualité de ce qu'elle regarde. Exit les Dora, Tro-Tro et autres dessins animés que je ne trouve pas mignons. Pour 'tite Pomme, c'est T'choupi, Zou, le Dino train, Sam le Pompier et basta.

Petit soucis, la chipie a vite appris à dire "dessins animés" et parfois, le week end ou en fin de matinée, vient me voir avec la télécommande en me demandant "in mémé" et là, il ne faut pas céder car je ne veux pas que ma fille devienne une de ses enfants qui ne veulent rien faire en dehors de ça. Je lui dis donc gentiment que non, les dessins animés, c'est fini mais qu'on peut aller jouer ou lire un livre par exemple. Et j'ai de la chance, elle n'est pas contrariante et la plupart du temps, elle renonce facilement à son "in mémé"

Tout ça pour dire qu'au final, je pense que la télé n'est pas nocive aux enfants, à deux conditions: limiter le temps passé devant et bien choisir les programmes regardés.

C'était ma participation aux Jeudis de l'éducation de Wondermômes

macaron-rdv-education-02-exp1